AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Pub

Partagez | 
 

 L'observatoire Lick

Aller en bas 
AuteurMessage
astrophil
Membre GOLD
Membre GOLD
avatar

Nombre de messages : 1927
Age : 60
Localisation : Province de Québec - Canada
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: L'observatoire Lick   Lun 10 Mai 2010 - 14:03

J'ai eu l'occasion, durant l'été 1993, de visiter trois grands observatoires américains, dont l'Observatoire Lick. Situé sur le Mont Hamilton, à près de 1390 mètres d'altitude en surplomb de la ville de San José, il possède le deuxième réfracteur le plus puissant du monde. Avec ses 91 centimètres de diamètre, cette lunette n'est dépassée que par les 101,6 centimètres de celle de l'Observatoire de Chicago. Lors de mon passage au Lick Observatory, il était possible de louer cette grande lunette de 91 cm pour la nuit, moyennant la somme de 350 US $. Cela peut faire cher pour un individu, mais dès que l'on est un petit groupe, c'est sublime! Imaginez un peu voir la surface lunaire ou les globes planétaires avec un tel instrument! Malheureusement pour moi, mon emploi du temps ne me permettait pas d'attendre un créno de libre pour une telle nuit de bonheur... J'en rêve toujours!

Pour illustrer ces propos, voici ci-dessous quelques images prises par Laurie Hatch, photographe de talent.

Pleine Lune sur l'Observatoire



Conditions hivernales





Le grand réfracteur de 91 cm



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arcturus

avatar

Nombre de messages : 342
Age : 26
Localisation : Châtenay-Malabry, Région parisienne
Date d'inscription : 27/01/2010

MessageSujet: Re: L'observatoire Lick   Lun 10 Mai 2010 - 15:41

Ah oui, c'est quand même la lunette qu'a utilisée Barnard pour découvrir Amalthée, un satellite de Jupiter. C'est d'ailleurs son dernier satellite découvert par observation directe (pas de photos)
Ca doit être ... impressionnant!!
La lune: magnifique!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
astrophil
Membre GOLD
Membre GOLD
avatar

Nombre de messages : 1927
Age : 60
Localisation : Province de Québec - Canada
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: L'observatoire Lick   Lun 10 Mai 2010 - 16:28

Tu as raison! Barnard observa Amalthée le 9 septembre 1892 je crois. Tous les autres satellites furent ensuite trouvés avec l'aide de poses photographiques. Cette lunette est en effet impressionnante lorsque l'on se trouve tout à côté. Quel gigantisme!! Et pourtant, elle se pointe si facilement vers la portion du ciel désirée. J'ai vu aussi le télescope de 3 m de diamètre de cet observatoire. Mais je dois dire que cette grande lunette m'a autrement impressionné! Il faut dire aussi que je venais un peu avant de voir le télescope de 5 m du Mont palomar. Alors un "petit" télescope de 3 mètres... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arcturus

avatar

Nombre de messages : 342
Age : 26
Localisation : Châtenay-Malabry, Région parisienne
Date d'inscription : 27/01/2010

MessageSujet: Re: L'observatoire Lick   Mer 12 Mai 2010 - 11:10

Totalement ridicule et inutile ce télescope!
C'est vrai qu'on al'impression que pour bouger ce "colosse", c'est l'enfer!! Mais tout a dû être étudié pour... ce gigantisme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
astrophil
Membre GOLD
Membre GOLD
avatar

Nombre de messages : 1927
Age : 60
Localisation : Province de Québec - Canada
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: L'observatoire Lick   Mer 12 Mai 2010 - 12:25

Arcturus a écrit:
C'est vrai qu'on al'impression que pour bouger ce "colosse", c'est l'enfer!! Mais tout a dû être étudié pour... ce gigantisme

Je n'ai connu que trois grands réfracteurs dans ma vie, dont celui du Lick Observatory était vraiment le plus sublime. Mais tous les trois se mouvaient en effet avec une délicatesse et une précision sublimes! Le réfracteur triple Zeiss, de l'Observatoire de Neuchâtel (Suisse) était l'un d'eux. Malgré ses 4.5 m de long et ses 300 mm de diamètre, mes deux premiers enfants, alors petits, puisque respectivement âgés de 5 et 8 ans, venaient avec moi y observer et le manipulait sans effiort. L'autre réfracteur que j'ai connu est celui qui permit (entre autre) à l'astronome américain Slipher de mesurer le décalage spectral vers le rouge, avant 1917 (donc avant Hubble). Il s'agit du réfracteur Clark de 61 cm, de l'Observatoire Lowell, à Flagstaf, en Arizona. C'est aussi une "vieille dame" qui se déplace tout en douceur malgré son gitantisme. La particularité est surtout la forme peu conventionnelle de sa coupole...





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arcturus

avatar

Nombre de messages : 342
Age : 26
Localisation : Châtenay-Malabry, Région parisienne
Date d'inscription : 27/01/2010

MessageSujet: Re: L'observatoire Lick   Dim 16 Mai 2010 - 16:31

C'est vrai ça se présente comment en haut? Et surtout comment ça s'ouvre?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astroo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1428
Age : 34
Localisation : Tunis
Date d'inscription : 19/04/2009

MessageSujet: Re: L'observatoire Lick   Dim 16 Mai 2010 - 16:54

Arcturus a écrit:
Totalement ridicule et inutile ce télescope!
C'est vrai qu'on al'impression que pour bouger ce "colosse", c'est l'enfer!! Mais tout a dû être étudié pour... ce gigantisme

Je ne suis pas tout à fait d'accord avec toi Arcturus, il ne faut pas tout comparer sur l'échelle des performances et progrés technique.

Reproduire ces pièces d'art de nos jour serait pratiquement impossible, tout le monde dira : la finition est trop complexe avec cette mécanique d'horlogerie, ce n'est pas rentable...

Sans oublier que toutes les problèmatiques rencontrées durant la conception et la construction de ces pièces uniques ont servi à apporter pas mal de solutions pour les futurs téléscopes.

Pour moi, c'est pièces possèdent une ame, elles semblent vivantes. Pour ceux qui les utilisent actuellement, ils doivent avoir la chaire de poule à chaque fois qu'ils tourne une manette ou une roue mécanique avec le froid du métal sous la mains et les cliquetis de l'engrenage à l'oreille. Rien à avoir avec les nouveaux colosses qu'on commande à partir d'un clavier d'ordinateur.

Ca ressemble à un discours d'une vieille relique, je vieillie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
astrophil
Membre GOLD
Membre GOLD
avatar

Nombre de messages : 1927
Age : 60
Localisation : Province de Québec - Canada
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: L'observatoire Lick   Dim 16 Mai 2010 - 17:03

Arcturus a écrit:
C'est vrai ça se présente comment en haut? Et surtout comment ça s'ouvre?

En fait. malgré sa forme cylindrique, elle s'ouvre comme une coupole oridinaire! Mais pour ma part, je ne l'ai vu qu'en journée (un peu après midi) et la coupole état donc fermée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astroo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1428
Age : 34
Localisation : Tunis
Date d'inscription : 19/04/2009

MessageSujet: Re: L'observatoire Lick   Dim 16 Mai 2010 - 19:46

Arcturus a écrit:
C'est vrai ça se présente comment en haut? Et surtout comment ça s'ouvre?
Quand on observe ces surfaces foncées en haut à droite de la photo, on comprend de suite que ce sont des volets (4 en tout : 2 pour la partie conique et deux autres pour la partie cylindrique) qui se déploient comme ceux d'un fenêtre classique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
astrophil
Membre GOLD
Membre GOLD
avatar

Nombre de messages : 1927
Age : 60
Localisation : Province de Québec - Canada
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: L'observatoire Lick   Dim 16 Mai 2010 - 19:49

maxula a écrit:
Arcturus a écrit:
C'est vrai ça se présente comment en haut? Et surtout comment ça s'ouvre?
Quand on observe ces surfaces foncées en haut à droite de la photo, on comprend de suite que ce sont des volets (4 en tout : 2 pour la partie conique et deux autres pour la partie cylindrique) qui se déploient comme ceux d'un fenêtre classique

Il serait intéressant de trouver une vue de face de cette coupole, cimier ouvert, de manière à illustrer cela. je vais tenter de trouver cela sur Internet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
astrophil
Membre GOLD
Membre GOLD
avatar

Nombre de messages : 1927
Age : 60
Localisation : Province de Québec - Canada
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: L'observatoire Lick   Dim 16 Mai 2010 - 19:59

Même si cette photo est de médiocre qualité, elle illustre bien les propos de Max C'est une photo du site officiel de l'Observatoire Lowell:

http://www.lowell.edu/

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ndesprez
Membre GOLD
Membre GOLD
avatar

Nombre de messages : 1000
Age : 64
Localisation : Centre France
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: L'observatoire Lick   Ven 21 Mai 2010 - 10:31

Dans le domaine si particulier des coupoles, celle du NTT mérite une place bien à part. Je n'ai malheureusement pas trouvé de photo la montrant ouverte. C'est ce télescope qui servit il me semble à valider les conceptes généraux du VLT.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'observatoire Lick   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'observatoire Lick
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le 1er forum d'astronomie en Tunisie :: Culture astronomique-
Sauter vers: